Adresse du Cabinet :

 

36 rue Gambetta

69270 Fontaines sur Saone

Sur rendez-vous :

 

Fixe : 04 82 53 77 19

Mobile : 06 95 67 97 17

ym@psychologue-fontaines.fr

Pourquoi consulter ?


Les raisons sont diverses mais toujours motivées par une souffrance éprouvée.

Consultation avec l'enfant

EnfantLa consultation auprès de l'enfant intervient dans des contextes de difficultés et de souffrances très variées, que l'on peut observer le plus souvent dans le milieu familial ou scolaire. Il est important de prendre en considération les symptômes présentés par l'enfant, même très jeune. En effet, les enfants ou adolescents sont souvent dans une difficulté à verbaliser leur souffrance ; celle-ci peut alors s'exprimer sur un mode comportemental :

  • problèmes dans l'apprentissage de la propreté, dans l'acquisition du langage
  • troubles du comportement (hyperactivité, repli sur soi, agressivité...)
  • difficultés scolaires (retard, absentéisme, désinvestissement …)
  • troubles du sommeil (difficultés d'endormissement, cauchemars...)
  • troubles alimentaires
  • troubles relationnels (isolement, phobie sociale...)
  • troubles somatiques sans origine organique …

Rencontrer un psychologue ne signifie pas forcément s'engager dans une thérapie. Il arrive qu'une ou deux consultations suffisent à rassurer parents et enfant en éclairant une situation délicate et difficile à comprendre. Parler tout simplement de la difficulté vécue permet parfois aux parents de dédramatiser, de reprendre confiance en leurs compétences. Votre présence en tant que parent est importante et significative pour votre enfant car il sent que vous vous inquiétez pour lui et que vous l'accompagnez afin de l'aider à surmonter son mal-être.

S'il est nécessaire, une prise en charge psychologique peut être proposée pour offrir à l'enfant un espace de parole contenant et bienveillant et l'aider à avancer et dépasser la difficulté rencontrée. Des médiations, telles que le dessin, la pâte à modeler, les marionnettes ou le jeu, permettent souvent de faciliter l'entrée en relation.

Comment en parler à son enfant ?

Il est important que vous puissiez expliquer à votre enfant pourquoi vous l'emmenez voir un psychologue, que vous l'aidiez à prendre conscience de ce qui a changé chez lui et qui vous préoccupe aujourd'hui : "Nous allons voir une dame qui aide les enfants qui ont des soucis dans leur tête ou dans leur cœur. Elle va nous aider à trouver des solutions à ton problème (de sommeil par exemple)"

Consultation avec un adolescent

Ado L'adolescence est une période délicate, de part les importants remaniements psychiques qui s'opèrent, engendrant parfois l'apparition de comportements inhabituels. Les parents de l'adolescent se questionnent fréquemment, et à juste titre, sur ces manifestations.
Ainsi, les principaux motifs de consultations observés sont : un désinvestissement scolaire (absentéisme, diminution des résultats …), une agressivité inhabituelle et soudaine, des angoisses, un repli sur soi, des troubles alimentaires...

Comment en parler à l'adolescent ?

Durant cette période particulière, il est courant de constater la difficulté qu'a l'adolescent pour aborder les sujets sensibles qui l'angoissent ou le tracassent. En effet, parler de cela peut provoquer chez lui des sentiments de honte ou de culpabilité qu'il refuse de montrer à ses proches. Cependant, il est important qu'il puisse entendre et se rendre compte que son entourage est attentif à ce qu'il vit et manifeste.

Ainsi, il peut être aidant de présenter la possibilité de rencontrer « un psy » comme une manière de « vider son sac » à quelqu'un qu'il ne connait pas, qui est soumis au secret professionnel et qui ne dévoilera donc pas le contenu de ce qu'il déposera. Aussi, il peut être utile de lui préciser qu'il ne sera obligé en rien, qu'il est libre « d'essayer pour voir » et de décider ensuite de revenir ou non. Mon travail consistera alors à entrer en relation avec lui de manière adaptée, afin de créer un climat de confiance.

Consultation avec l'adulte

Le travail psychothérapique de l'adulte est une démarche personnelle devant être engagée par lui-même. Il s'agit de proposer un soutien ponctuel ou un accompagnement plus régulier dans un processus de réflexion sur soi.

Voici quelques exemples de situations pouvant amener à consulter :

  • stress, anxiété, fatigue, troubles du sommeil...
  • tensions dans le couple, changements dans la cellule familiale (naissance, remariage, deuil...)
  • difficultés au travail, harcèlement, changement de projet professionnel...
  • dépression, trouble obsessionnel, trouble du comportement alimentaire...
  • troubles addictifs (alcool, jeux de hasard, toxiques...)
  • vécu traumatique (accident, agression, maltraitance...) ....

Consultation conjugale

Couple Dans la thérapie de couple, l'accent est porté sur la relation entre les partenaires. Il s'agit pour eux de sortir d'un système relationnel devenu douloureux et souffrant. Le rôle du psychologue n'est pas d'arbitrer le conflit ni de juger telle ou telle conduite ou personne, mais de faciliter le dialogue, restaurer la communication et aider le couple à trouver SA solution. Ce travail ne peut se faire qu'avec l'investissement des deux partenaires.

Parmi les principaux motifs de consultation :

  • Situation de crise (séparation, jalousie...)
  • Troubles sexuels
  • Violence (verbale, psychologique...)
  • Soutien à la parentalité
  • Conflits récurrents …

Consultation familiale

La thérapie familiale peut être proposée lorsque le mal être d’un des membres de la famille (le plus souvent un enfant ou adolescent) vient témoigner et refléter un dysfonctionnement plus global. Les membres d’une famille qui s‘engagent dans une thérapie ont donc souvent comme objectif premier d’aider « celui qui va mal », et se rendent compte, au fil du temps, des répercussions que ce travail a sur le fonctionnement familial global.

La thérapie familiale est souvent préconisée en seconde intention, c’est à dire lorsqu’une thérapie individuelle n’aboutit pas à un résultat suffisamment satisfaisant pour la personne.

Mais elle peut être également indiquée dans des situations spécifiques :

  • Modification de la cellule familiale (séparation parentale, décès, adoption ...)
  • Violence, maladie, alcoolisme… de l'un des membres
  • Conflits récurrents ayant des répercussions importantes sur la vie familiale …

Get free Dreamweaver templates and extensions at JustDreamweaver.com